Catégorie Uncategorized

19 novembre 2016 : « Marguerite Moreno » avec Anny Duperey

Samedi 19 novembre 2016 à 15h

Après avoir évoqué Colette de Jouvenel, au mois de juin, le biographe François Soustre revient accaompagné d’Anny Duperey et de Sylvain Dufour pour évoquer « la meilleure amie » de Colette, la comédienne Marguerite Moreno. Véritable monument de l’histoire du théâtre et du cinéma, inoubliable interprète de La Folle de Chaillot, elle entretint avec Colette une correspondance qui compte parmi les plus belles de notre littérature. Une amitié sincère, profonde et poétique à découvrir à travers la voix et la personnalité d’Anny Duperey !

anny-duperey_max1024x768-300x200

Renseignements : 03 86 45 66 20 ou 03 86 44 44 05

La conférence se déroulera au restaurant « La Gerbaude » à Saint-Sauveur-en-Puisaye (2, route de Saint-Fargeau)

Reportage TF1

TF1 a diffusé dimanche 25 janvier pendant le JT de 20h un reportage consacré aux travaux de réhabilitation de la maison de Colette et à la souscription nationale lancée par la Fondation du Patrimoine. L’occasion de voir quelques images du grand chantier en cours dans la maison et les jardins en vue de l’ouverture au mois de septembre 2015. A votre tour rejoignez le cercle des donateurs de la maison de Colette et participez via la Fondation du Patrimoine à la conservation et à la transmission de notre patrimoine.

 

 

Des artistes inspirés

La Galerie R9 présente à partir du samedi 13 décembre une exposition de livres d’artistes sur le thème de l’enfance de Colette. Plusieurs réalisations sont présentées toutes inspirées d’extraits de La Maison de Claudine (1922). Une belle initiative au pays de Colette !

 

image002

Festival « Comme ça me chante ! » 23-27 juillet 2014

Dans le cadre des « Rencontres Colette », l’association « La Maison de Colette » vous propose la première édition du festival « Comme ça me chante ! » consacré aux musiciens que Colette a connus, aimés et dont elle a si bien parlé.

 

Au programme masterclass (cours publics et gratuits du 23 au 25 matin et après-midi) avec un des maîtres de la mélodie française, François Le Roux, et un professeur de choix en la personne de Dame Felicity Lott qui donnera le mercredi 23 un récital exceptionnel au château-musée Colette.

photo Felicity

 

 

 

 

 

 

Au programme également :

– le 24 juillet, une conférence musicale sur « Colette et la musique » avec Lambert Wilson, Sabine Haudepin, Sabine Vatin (Pianiste) et Guillaume Martigné (violoncelle),

lambert_wilson_pr__sentera__la_c__r__monie_du_festival_de_cannes_2014_4629_north_640x440

 

 

 

 

 

 

 

– le 25 le concert de l’Académie célèbre la mélodie française et fait entendre des extraits rares de l’opérette Claudine qui n’a plus été jouée depuis 1910,

– le 26 un récital par une des étoiles montantes de l’art lyrique, Stéphanie d’Oustrac le samedi 26 au château-musée,

doustracweb_1

 

 

 

 

 

 

– et un concert choral le dimanche 27 à l’église de Moutiers avec les solistes du choeur Britten.

Seront également proposés pour les plus jeunes des ateliers d’initiation au chant le vendredi 25 et le samedi 26.

Tarifs de 15 à 25 euros. Possibilité de « Cartes Passe » permettant un accès prioritaire à la réservation : 59 euros pour les cinq concerts. Renseignements au 03.86.45.66.20. Places également auprès de l’office de tourisme de Saint-Sauveur-en-Puisaye et de notre secrétariat à la mairie. Vente en ligne sur le site et le site de la FNAC.

Festival international des écrits de femmes 2014 « Guerres »

Le 11 et 12 octobre à Saint-Sauveur-en-Puisaye

Présidentes Florence Aubenas et Françoise Thébaud

Rappeler la place des femmes dans la guerre, faire redécouvrir leurs écrits, nombreux, qui ont la guerre pour sujet est l’objectif de la troisième édition du Festival international des écrits de femmes qui se déroulera les 11 et 12 octobre prochains à Saint-Sauveur-en-Puisaye.

Guerres de religion, Fronde, Révolution française, Guerres d’Empire, Commune, Révolutions russes, Première et Deuxième Guerres mondiales, Guerre d’Algérie, conflits liés à la décolonisation, jusqu’aux grands conflits actuels, à chaque période troublée et douloureuse de notre Histoire, les femmes ont fait entendre leur voix.

Capture d’écran 2014-09-12 à 16.38.06

 

 

 

 

 

 

En cette année de commémoration du début de la Première Guerre mondiale, films, documentaires et publications s’intéressent principalement à l’armée, aux officiers, aux « poilus » et aux hommes dans les tranchées, véhiculant ainsi une image de la guerre presque exclusivement masculine et virile. Pourtant, à cette époque, les femmes ont joué un rôle actif, comme elles l’ont fait dans toutes les situations de guerre depuis des siècles.

Les femmes ont vécu la guerre et l’ont écrit. Journaux intimes, lettres, articles de journaux, essais, poèmes et romans permettent de découvrir cette part cachée de la guerre et de notre Histoire.

Au programme rencontres, lectures, projections, grands entretiens, débats et signatures avant les grands noms de la littérature contemporaines.

Programme en ligne sur le site www.ecritsdefemmes.fr

florence-aubenas-4205772zxuak_1713

 

 

 

 

 

Les temps forts du festival :

– ouverture des rencontres par Céline Bardet, juriste internationale, engagée dans la lutte contre le viol comme arme de guerre,

– projection en avant-première du documentaire « Elles étaient en guerre 1914-1918 »,

– signature en avant-première nationale du dernier ouvrage de Florence Aubenas, En France (éd. de l’Olivier),

– table ronde « Femmes reporters de guerre » avec Florence Aubenas, Sara Daniel, Agnès Dherbeys et Marie-Pierre Subtil,

– exposition « Générations Rangzen » par la photographe Agnès Dherbeys, médaille d’or Robert Capa,

– création du spectacle « Colette à Verdun » avec Sabine Haudepin et Jacques Bonnaffé.

Et beaucoup d’autres moments forts !

Capture d’écran 2014-10-03 à 21.48.44

Les travaux ont commencé..

Début septembre 2014, les entreprises s’activent dans la maison natale de Colette. Les travaux de réhabilitation ont enfin commencé. Le chantier durera un an pour une ouverture prévue en septembre 2015 à l’occasion des journées du Patrimoine.

photo 1

 

 

 

 

 

 

 

Il manque encore 20% des sommes nécessaires pour boucler le budget. Apportez votre pierre à l’édifice, votre rose au jardin et soyez partenaire et soutien de la maison de Colette.

Faites un don en ligne sur notre site ou par la poste Maison de Colette – Mairie – 89520 Saint-Sauveur-en-Puisaye.

Nous sommes tous des mécènes !

Merci de votre soutien !

Capture d’écran 2014-01-21 à 18.17.49