Mécénat d’entreprise

Rejoindre « La Maison de Colette », soutenir sa réhabilitation et participer à sa pérennité, c’est transformer une contribution financière en un engagement citoyen, tourné vers la transmission et l’éducation.

Aujourd’hui les entreprises adoptent une communication attentive à la culture. Le fonds de dotation La Maison de Colette, créé en 2010 pour recueillir des dons privés, destinés d’abord à l’achat du bâtiment – chose faite ! – et aujourd’hui à sa réhabilitation puis son ouverture au public, permet de bénéficier des mesures fiscales destinées à promouvoir le mécénat individuel ou d’entreprise (loi relative au mécénat, aux associations et aux fondations, du 1er août 2003) *.

Par exemple : un don de 5.000 € revient pour l’entreprise à 2.000 € ; un don de 10.000 € à 4.000 € ; un don de 50.000 € à 20.000 € ; etc.

63-AIl est aussi possible de s’impliquer dans une partie délimitée du projet : restauration d’une des pièces, ameublement d’une autre, reconstitution de la cuisine, entretien ou ameublement des jardins, etc. Ceci permet de bénéficier d’une visibilité spécifique.

Le mécénat de compétence est également éligible et donne lieu à la même déductibilité, chiffrée sur la valorisation du service apporté.

Ces dons font naturellement l’objet de contreparties, dans la mesure des contraintes prévues par la loi, et selon leur montant : par exemple, mentions dans les supports de communication, visibilité sur le lieu lui-même, invitations aux manifestations culturelles, entrées gratuites, accueil privilégié, et selon les cas, utilisation gracieuse pour un évènement, etc. Ces contreparties sont détaillées dans un document séparé.

La Maison de Colette apporte ainsi aux entreprises mécènes le prestige de son extraordinaire histoire et l’aura d’une femme de lettres, pionnière de l’émancipation féminine, qui a assurément marqué la littérature française.

Rejoignez-nous !

* L’aide fiscale accordée par l’Etat aux entreprises mécènes leur permet de déduire 60% du montant du mécénat de leur impôt sur les sociétés (dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaire HT) et de bénéficier de contreparties valorisables jusqu’à 25 % du montant versé, parmi lesquelles la mise à disposition d’espaces ou de billets d’entrée.

Ils nous ont rejoints ! 

Plusieurs entreprises et fondations d’entreprise ont d’ores et déjà souhaité apporter leur contribution au projet de réhabilitation de la maison natale de Colette : LVMH, Hermès, Decour décoration, Lelièvre, Houlès, Création Métaphores, Jaques Grange, Fondation Carasso, Fondation Saint-Gobain, Verreries Saint-Just, Fondation Pays de France-Crédit agricole,  Fondation Agir du Crédit agricole Champagne-Bourgogne… Aidez-nous vous aussi à mener à bien ce projet ambitieux !