Projet pédagogique

La transmission et le partage du savoir sont essentiels à la vie d’une maison d’écrivain. Accueil du jeune public, et notamment du public scolaire, mais aussi soutien à la recherche et à la publication font partie des missions primordiales du projet.

 

Un projet pédagogique

Les thèmes abordés par Colette, la perfection de la langue française, la richesse du vocabulaire font de son œuvre le support idéal d’activités pédagogiques en relation avec les programmes du primaire, du secondaire et de l’enseignement supérieur. Ses œuvres figurent déjà dans les documents d’accompagnement des programmes, dans les anthologies et les manuels scolaires et fournissent la matière de nombreux sujets de recherche en maîtrise et en doctorat.

Création et mise à disposition de ressources pédagogiques

Dans le cadre de ce projet, les activités en direction du public scolaire auront une part importante, dépassant naturellement le simple accueil. Notre action a, en effet, vocation à concevoir et mettre à disposition des ressources pédagogiques, éditoriales et numériques. « Regarde » est le maître mot de l’enseignement que la jeune Colette reçoit de sa mère, Sido, dans la maison de Saint-Sauveur-en-Puisaye.

Cela signifie une attention au réel dans ce qu’il a de plus banal avec comme spectacle privilégié celui de la nature environnante, des plantes et des bêtes, de tout ce qui veut vivre. C’est donc autour de deux axes, l’art du regard et le récit de soi, que s’orienteront les principales activités pédagogiques. DSCN2562

Elles se prolongeront dans le village et sur le sentier botanique et littéraire dont la création, en partenariat avec l’Académie de Dijon et le collège Colette de Saint-Sauveur, est en cours. Il permettra au public scolaire de découvrir la flore environnante et riche de la Puisaye et de réfléchir à la façon de la regarder avec, au cours de cette visite, une comparaison entre description scientifique et description littéraire tirée de l’œuvre de Colette. Ce projet est dirigé par des enseignants du Primaire et du Secondaire. Il intègre le numérique.

Participation du public scolaire aux manifestations organisées par La Maison

Les élèves seront associés à des événements dont « La Maison de Colette » sera organisatrice au-delà de ce qui sera aussi fait lors des manifestations régionales et nationales dont elle sera partenaire. Ainsi, les Journées du goût*, présidées par Bernard Pivot, associeront la découverte du goût et l’acquisition du vocabulaire dans le cadre d’ateliers culinaires et littéraires.

De son côté « Corps en scène »* trouvera son développement naturel dans les classes à PAC** avec la participation des  artistes et des enseignants. Le partenariat avec l’Académie de Dijon et l’Université de Bourgogne permettra un travail en amont et en aval du FIEF* destiné à valoriser la place des femmes dans notre patrimoine littéraire. Chacune de ces manifestations accordera une place à la formation continue des enseignants.

Les étudiants du supérieur

Ils seront eux aussi associés aux activités de la Maison de Colette. Le Centre d’études Colette est un des centres documentaires les plus importants en Europe concernant Colette et son époque. Il accueille étudiants et chercheurs dans le cadre de leurs recherches et les guide dans leurs travaux. La Maison de Colette leur donne aussi la possibilité d’échanger et de partager à l’occasion de journées d’études et de colloques. Enfin, l’Université de Bourgogne sera largement associée aux activités de la maison notamment à l’occasion du festival international des écrits de femmes.

* voir  les pages « projet culturel » –  ** projet artistique et culturel.